Le week-end du 26 et 27 mai, nous aurons la chance de poser nos valises dans le très bel hôtel de quartier et lieu de vie Le Pigalle, écrin chaleureux, créatif et épicurien, pour fêter le lancement du label UAMEP. Cette collaboration inaugure une série d’événements itinérants qui s’organiseront à partir de la magie des rencontres et de l’identité de différents lieux, comme cela été le cas avec Le Pigalle. Elle nous renvoie également à l’un de nos fondamentaux : nous avons pensé UAMEP comme un label nomade et artistique.

Nomade pour ne pas nous figer dans un même lieu, une même ville, un même pays, et laisser en permanence nos portes ouvertes sur la découverte. C’est aussi pour cela que le label réunit des designers qui viennent des quatre coins du monde et sont des voyageurs invétérés. Les nouveaux membres qui ont rejoint UAMEP en avril reflètent si bien cette richesse : Sofia, co-fondatrice d’Atypique Atipico avec sa sœur architecte, vient du Guatemala ; Melissa, la créatrice de TAMAT, est franco-américaine et a créé une compagnie de théâtre dans le Nord du Mali ; Veronica, créatrice de Wonda Kammer, est franco-colombienne et a grandi au Japon et aux Pays-Bas ; Sonja, créatrice de NaSoNgo, est allemande et travaille entre Munich et Paris ; Morgan et Antoinette, respectivement fondatrices de PARIA Studio et de SIDE PROJECT, ont vécu plusieurs années à Londres et à New-York ; Lancine et Dieuveil, les fondateurs d’Umòja, viennent de Guinée et du Congo-Brazzaville et sillonnent l’Afrique à la découverte des savoir-faire locaux.

Artistique car, si le vêtement et le textile sont pour nous un langage, ils ne sont pas une finalité, mais une passerelle vers d’autres champs de la création : les arts graphiques, la photographie, la musique, la danse, l’architecture, … Le vêtement est en effet un support d’expression identitaire et artistique d’une grande richesse, avec des possibilités d’hybridation multiples. C’est pourquoi nous avons par exemple choisi, lors de l’évènement au Pigalle, de l’associer au tatouage, puisque la broderie prendra la forme de « flash tattoos » de vêtements sous les aiguilles expertes de la créatrice G I S È L E. Mais aussi au design et à l’architecture d’intérieur, puisque les créations de nos membres viendront s’associer à la magnifique décoration pensée par le duo Festen Architecture, dans une exposition scénographiée par notre ambassadeur Les Résilientes. Enfin, nous avons voulu mettre en musique l’univers de UAMEP en imaginant spécialement pour l’occasion un DJ set et des playlists interculturelles et intergénérationnelles. Tout cela dans l’intention d’apporter la preuve concrète que, comme le défendent tous nos membres chacun à leur manière, le vêtement est une réelle expérience artistique et sensorielle.

Crédit photos :
P.O.P